Art thérapie

c pons

 

L’art thérapie apporte un bien être personnel à travers le support d’une création artistique. L’atelier d’art thérapie est un espace protégé et libre. Vous y découvrez comment chacun peut devenir artiste de sa vie et libérer sa créativité.

Mon expérience professionnelle a toujours tourné autour de la création artistique. Plasticienne passionnée, créatrice de bijoux pendant de longues années, j’ai également été animatrice d’ateliers dans des écoles, lycées et centres sociaux.

En 2006, après une période où j’ai élaboré des tableaux en relief et participé la réalisation d’une sculpture monumentale et collective, j’ai repris des études et obtenu un diplôme d’art thérapie (fac. méd. de Poitiers). J’ai complété ce cursus par une formation en vision intégrative de la santé avec Nicole Confais (psychiatre et psychothérapeute) et Frédéric Baudain (philosophe).

Les séances vous permettent de prendre conscience et d’expérimenter de façon concrète votre potentiel et vos capacités, de vous faire plaisir et d’être fier de vous à travers la production d’une œuvre. Les techniques proposées sont variées, dessin, peinture, pastel, modelage, collage, calligraphie. Elles sont nourries par mes années de pratique artistique. 

Enfant rebelle, plasticienne passionnée, animatrice d’ateliers dans des écoles, lycées et centres sociaux, j’ai repris des études en 2006, diplôme d’art thérapie (fac. méd. de Poitiers) puis une formation en vision intégrative de la santé. L’art thérapie apporte un bien être personnel à travers le support d’une création artistique. L’atelier d’art thérapie est un espace protégé et libre. Vous y découvrez comment chacun peut devenir artiste de sa vie et libérer sa créativité. Les séances vous permettent de prendre conscience et d’expérimenter de façon concrète votre potentiel et vos capacités, de vous faire plaisir et d’être fier de vous à travers la production d’une œuvre. Les techniques proposées sont variées, dessin, peinture, pastel, modelage, collage, calligraphie. Elles sont nourries par des années de pratique artistique.

Le parcours de Christine Pons, aujourd’hui art thérapeute, a été marqué par la pratique artistique depuis toujours. Elle se lance dans le dessin publicitaire puis la création de bijoux fantaisie. D’abord d’inspiration baroque à travers l’utilisation des perles, du cuir, ses productions évoluent vers d’autres matériaux, comme la résine époxy. Exploitant les multiples possibilités de la résine moulée et colorée dans la masse, Christine crée colliers, broches, boucles d’oreilles. Elle raconte des histoires à travers des bijoux où s’exprime sa fantaisie, son sens de la couleur et des matières.

L’artiste prend plaisir à former ses salariés, à leur donner le goût du travail bien fait et de la créativité. Cet amour de la transmission la pousse à animer des ateliers d’arts plastiques dans des écoles ou des centres de loisirs auprès d’enfants et d’adolescents. Elle crée aussi des objets de communication et des tableaux.

L’aventure d’une sculpture monumentale

De 2002 à 2005, elle s’engage dans l’expérience d’une création collective. Celle-ci va aboutir à la réalisation d’une sculpture monumentale à laquelle ont participé des professionnels et des bénévoles, lycéens, chômeurs et retraités. Les difficultés rencontrées au cours de ces années vont la conduire à une remise en question de sa façon de fonctionner. Elle reprend alors un travail sur elle-même à travers une psychothérapie qui l’aide à gérer ses émotions. Cette période de transition lui permet de faire la synthèse entre les différentes approches expérimentées, la création artistique, le partage de son savoir faire et la nécessité de se positionner clairement dans son rapport aux autres.

Forte de sa carrière de plasticienne, de chef d’entreprise, de partage et de pédagogie, Christine Pons décide d’une nouvelle orientation. Elle suit la formation en art thérapie développée par l’école de Tours (l’AFRATAPEM). Au bout de trois ans, en 2009, elle décroche le diplôme universitaire délivré par la faculté de médecine de Poitiers. C’est, à la fois, une rupture et une continuité. Elle a toujours à faire avec la création artistique, avec la transmission, avec la relation à l’autre mais dans un rapport de soin.

Art thérapeute au Foyer départemental de l’enfance

Elle pratique son nouveau métier pendant un an au Foyer départemental de l’enfance à Puilboreau. « Compte tenu de la durée souvent courte des placements et de la difficulté des adolescents à se concentrer et à se projeter, j’ai construit chaque séance comme un « en-soi », comme si la séance du jour pouvait être la dernière. La rencontre avec les jeunes eux-mêmes, dans leur révolte et leur rudesse m’a renvoyée à ma propre adolescence rebelle. Je comprenais et ne me sentais pas dépassée. Au contraire, j’ai pu ainsi développer un sentiment de tendresse, une sorte d’instinct enveloppant. »

Accueil des réactions violentes mais aussi des plus douces , des positives comme celle de Dom, qui à la suite de 5 séances dit à Christine dans un grand sourire : «Je suis touché dans mon cœur du travail fait ensemble et du résultat.» Pour un adolescent qui avait du mal à s’atteler à une tâche, à finir un travail, sa réflexion montrait qu’il avait transformé quelque chose.

«Le but de l’art thérapie est d’apporter un bien être à la personne à travers le support d’une création artistique, explique Christine. Les séances vont lui permettre de prendre conscience de son potentiel créatif, de se faire plaisir, d’être fière d’elle-même à travers une production.»

Une démarche d’art thérapie est toujours précédée d’un entretien préalable avec la personne. Au cours de ce rendez-vous, l’art thérapeute et le patient définissent ensemble l’objectif de travail et mettent en place un protocole. Ensuite, chaque séance commence par un échange verbal où l’art thérapeute va s’informer de l’état initial de la personne, de son humeur, de son intention de travail. Le support artistique est choisi en commun en fonction de l’envie du patient et des outils mis à sa disposition par l’art thérapeute. Les possibilités sont diverses, dessin, peinture, pastel, modelage, collage, calligraphie, bijoux. Christine propose les techniques qu’elle maîtrise et pour lesquelles elle peut apporter les conseils, les outils, qui vont mettre la personne à l’aise et libérer sa créativité. Mais elle est aussi ouverte à d’autres moyens d’expression, chant et théâtre, par exemple.

Le cube harmonique : le beau, le bien, le bon

La séance se termine par une auto-évaluation du patient à partir de trois critères. Le beau exprime l’affirmation de soi et la valeur esthétique de l’objet produit. Le bien évalue la confiance en soi et l’aspect technique de la création. Le bon est lié à l’estime de soi et à la motivation. L’art thérapeute observe le tonus, l’énergie, la motricité, les stratégies mises en place par la personne qu’elle accompagne. Elle est témoin des capacités, des difficultés et du comportement du patient. Un dernier échange verbal clôt la séance et fait le point sur le ressenti, l’état émotionnel et l’évolution de la personne.

L’art thérapie peut être pratiquée en petit groupe ou en individuel. « Mon intuition et mon expérience jouent beaucoup dans mon rapport au patient, indique Christine. Je réponds à sa demande et l’encourage à aller jusqu’au bout de sa démarche. Dans une séance de groupe, il s’instaure une dynamique différente et les difficultés ou les accomplissements des uns et des autres retentissent sur le groupe.

Sur une fiche d’observation, je note les remarques et l’évolution qui se fait au cours des séances, cela permet de mettre en place le projet de travail pour la séance suivante. »

Christine pratique l’art thérapie dans son atelier pour des séances individuelles ou de groupe.

 

 

 

 

 

12atelier01             12atelier01B

 

Je vous accueille toute l'année dans mon atelier à Marsilly. Cela se situe à 10 Km au nord de La Rochelle, sur la baie de l'Aiguillon.

Plasticienne passionnée, animatrice d’ateliers dans des écoles, lycées et centres sociaux, j’ai repris des études en 2006 pour obtenir en 2009 un diplôme universitaire d’art-thérapie (faculté de médecine de Poitiers). En 2010-2011 j’ai fait une formation en vision intégrative de la santé avec Nicole Confais et Frédéric Baudain (CERVIS).

L’art thérapie apporte un bien être personnel à travers le support d’une création artistique. C’est une pratique destinée à développer :

  • Votre concentration
  • Votre imagination
  • Votre confiance en vous

L’art thérapeute sert de révélateur et vous accompagne dans votre démarche en fonction de votre humeur du moment.

L’atelier d’art thérapie est un espace protégé et libre. Vous y découvrez comment chacun peut devenir artiste de sa vie et libérer sa créativité.

Les séances vous permettent de prendre conscience et d’expérimenter de façon concrète :

  • Votre potentiel créatif
  • Vos capacités artistiques
  • De vous faire plaisir
  • D’être fier de vous à travers une production.

Les techniques proposées sont variées, dessin, peinture, pastel, modelage, collage, calligraphie. Elles sont nourries par des années de pratique artistique.

Je vous accueille dans mon atelier

12ATballon source3

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :